Alimentation & santé

Tout le monde peut faire quelque chose pour sa santé !

Pas une semaine ne s’écoule sans que les médias ne parlent d’épidémie d’obésité et du risque que celle-ci fait planer sur notre santé (exemples : 1-4).

Le risque d’accident cardiovasculaire est au moins triplé chez les personnes obèses et multiplié par 1,5 chez celles en surcharge pondérale (5).

Le risque de développer un diabète de type 2 est multiplié par 20 chez les personnes présentant un indice de masse corporelle de 35 ou plus (= obésité de classe II selon l’OMS (6)) (5).

Le diabète de type 2 est en progression constante chez des patients de plus en plus jeunes, l’alimentation et le manque d’activité physique en sont les principaux coupables (7).

Le mode d’alimentation occidental (8, 9) et le surpoids (5) sont par ailleurs montrés du doigt comme (co-)responsables de l’augmentation d’un bon nombre de cancers.

Pendant ce temps, les régimes à la mode se succèdent au fil des décennies (p. ex. Atkins, Montignac, Southbeach, Dukan, …) et entraînent avec eux leur lot de kilos perdus – puis repris – et autres effets yo-yo.

Pourtant, il suffit de diminuer son taux de cholestérol sanguin de 1% pour réduire son risque de maladie cardiovasculaire de 2% (10) !

La perte de poids a un effet immédiat sur la santé : elle diminue prioritairement la graisse viscérale, associée aux risques élevés d’affections métaboliques (diabète, maladies cardio-vasculaires, hypertension, …) (11).

1. AFP, 2011 : « Halte aux régimes yo-yo » pour lutter contre l’obésité. 24 heures, 18.5.2011. http://www.24heures.ch/print/node/313194
2. Perret, F., 2010  : Suisse. On grossit à vue d’œil. : L’Hebdo, 18.3.2010. http://www.hebdo.ch/on_grossit_a_vue_doeil_44054_.html
3. Benkimoun, P., 2009 : La flore intestinale, cause d’obésité. Le Temps, 26.11.2009. http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/5e50f99e-da0d-11de-b281-bebddbcef65c/La_flore_intestinale_cause_dobésité
4. Petit-Pierre, M.-C., 2008 : 2008, mobilisation contre l’obésité. Le Temps, 2.2.2008. http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/d48507b8-a9fd-11dd-bf59-ad3d6140ad87/2008_mobilisation_contre_lobésité
5. In Bray, G. A., 2003 : An atlas of obesity and weight control. Parthenon Publishing Group, New York, USA. 135 pages.
6. OMS, 2006 : BMI classification. http://apps.who.int/bmi/index.jsp?introPage=intro_3.html
7. D’Adamo, E., Caprio, S., 2011 : Type 2 diabetes in youth: epidemiology and pathophysiology. Diabetes Care, 34 (Suppl. 2), 161-165.
8. Gingras, D., Béliveau, R., 2009 : Les aliments contre le cancer. Ed. Le Livre de Poche, France. 319 pages.
9. Servan-Schreiber, D., 2010 : Anticancer – Les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l’esprit. Nouvelle édition. Ed. Pocket, Paris, France. 435 pages.
10. In McArdle, W. D., Katch, F. I., Katch, V. L., 2004 : Nutrition et performances sportives. Ed. De Boeck Université, Bruxelles, Bélgique. 686 pages.
11. In Bray, G. A., 2007 : The metabolic syndrome and obesity. Humana Press, Totowa, New Jersey, USA. 303 pages.